lundi 15 octobre 2018
Vous êtes ici  > Catherine Robelin/ plasticienne  > Travail plastique  > La proximité des choses

La proximité des choses

jeudi 14 août 2008, par Catherine ROBELIN


fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression envoyer l'article par mail envoyer par mail 0 réaction



"La proximité des choses", tout comme "ces enfants en poupées gigognes 1" participe à un unique ensemble qui tente de dire les lignes de l’espace sans pour autant découper l’image en avant et arrière plan. L’idée au départ était de quadriller le visible à partir de sa surface, d’aplatir le volume en un seul plan sans céder sur la picturalité. L’image numérique, en tant qu’elle est réflexion à partir d’un écran a cette particularité de projeter devant sa source lumineuse plutôt que de creuser le fond.

 

C’est la raison pour laquelle, j’ai ponctuellement abandonné la peinture ainsi que le travail sur le négatif abordé précédemment.

 



Suivre la vie du site RSS 2.0  |  Haut de page  |  Plan du site  |  Espace privé  |  Contacts  |  Faire connaître le site  |  Mentions légales  |  SPIP  |  squelette  |  expressions-actuelles.org ©janvier 2008